Rechercher

S'élever en amour




"La véritable rencontre avec l'autre commence par la rencontre avec soi. Tant qu'on n'entre pas en collision avec ce qui vient nous chahuter - Nos colères, nos jalousies, notre pulsion d'avoir raison, notre instinct de fuite, nous ne faisons pas l'expérience de l'amour." Sarah Serievic

Nous projetons, nous sommes dans le transport amoureux, nous nous racontons des histoires d'amour, l'amour n'a pas encore commencé.

L'amour est visionnaire il cherche à faire émerger le meilleur de l'autre, non par la volonté, mais par l'attraction magnétique de deux êtres qui se rencontrent.

L'amour est un formidable accélérateur de conscience, il fait voler en éclats ce qui a été mis en place pour se protéger des risques de la vie.

Derrière notre masque, se trouve notre essence même, une essence qui a été enfermée, une nature amoureuse, une vibration plus que vivante et vraie.

L'amour est radical.

Chaque fois que l'on remet notre libre arbitre à un autre de pouvoir exister, nous abdiquons ( abandonnons, rejetons, dévalorisons, humilions, sommes injustes envers nous-mêmes).

Nous attendons de l'autre qu'il découvre qui nous sommes, qu'il nous délivre de nous-même, qu'il comble nos manques. Qu'il aille trouver en nous ce que nous-même n'avons pas pris le temps de faire par désamour et par l'absence de Foi que nous portons envers nous-mêmes.

Nous nous épuisons dans l'espoir illusoire d'un conte de fées qui va probablement se transformer en cauchemar ou en ennui.

Et si au lieu de "Tomber" amoureux nous recherchions plutôt de nous "ELEVER" en amour ?

Nous pouvons faire le choix d'aimer. Un choix qui nait d'une conscience qui commence par accepter l'autre tel qu'il est et non pas tel qu'on voudrait qu'il soit. Nous avons peut être pour cela à retrouver notre instinct premier et observer le règne du vivant pour voir à quel point l'amour est partout, et qu'il n'y a pas qu'une seule façon de redonner cet amour..

En réapprenant l'amour, en s'élevant avec lui, nous arrêterons de nous éprendre des qualités de l'autre et tenant également compte de sa partie abimée, nous ne serions plus dans le déni de l'entièreté de l'être qui se tient devant nous.

Serons nous capable de l'aimer ? OUI ! la question essentielle que l'on doit se poser est surtout : A quel place, je choisis de mettre cet autre ? Dans ma vie ou non ? comme ami, partenaire, connaissance... Tout réside dans la compréhension que l'amour est fait d'un harmonie camaïeu composé d'un dégradé d'une couleur qui va nous correspondre pour quelque chose de précis.

Ainsi, une personne peut-être toxique pour l'un et le grand amour pour un autre.


En s'élevant en amour, nous faisons le choix de retirer à l'autre une étiquette de définition, pour l'accueillir dans son entièreté et le mettre à la bonne place pour nous-même. Nous respectons ainsi notre histoire personnelle et celle de cet autre.


Le respect est un terreau fertile pour l'amour. Si la relation commence par le respect, alors l'amour peut venir. Mais sans le respect, il n'y a pas d'amour.

Je vous invite donc à commencer par vous respecter et respecter l'autre, ainsi vous aurez plus de chance de voir l'amour se développer sous vos yeux.



24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout